Horaire des conférences
Le jeudi 11 mars

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • reconnaître l’ECG normal et certaines de ses principales variantes ;
  • repérer les anomalies à l’ECG propres à certaines situations cliniques fréquentes à l’urgence ;
  • nommer les principales erreurs d’interprétation de l’ECG à l’urgence.

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • évaluer l’enfant pyrétique en adoptant une démarche clinique systématique en temps de COVID-19 ;
  • détecter les symptômes et les signes d’alarme ;
  • prescrire les examens paracliniques nécessaires ;
  • préciser les modalités de surveillance à domicile et de suivi.

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • soupçonner un AIT et formuler un diagnostic différentiel ;
  • prescrire les examens paracliniques requis ;
  • amorcer le traitement approprié ;
  • stabiliser le patient jusqu’à la prise en charge en spécialité.

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • apprécier l’évolution de la pandémie depuis le début 2021 ;
  • discuter de l’efficacité des vaccins disponibles ou en développement ;
  • identifier les prochains défis en lien avec cette pandémie.

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • évaluer le patient chez qui il soupçonne une thrombophlébite profonde ou superficielle des extrémités ;
  • évaluer le patient chez qui il soupçonne une embolie pulmonaire ;
  • amorcer le traitement approprié ;
  • moduler son traitement en fonction des caractéristiques pharmacodynamiques spécifiques à chaque anticoagulant oral direct ; 
  • déterminer la durée du traitement en fonction du contexte clinique ; 
  • gérer les anticoagulants en fonction de situations cliniques spécifiques : cancers, prise d'antiplaquettaires concomitante, etc.

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • actualiser les principes de prise en charge des intoxications ;
  • élaborer un diagnostic différentiel selon le « toxidrome » présenté ;
  • discuter des substances responsables des intoxications les plus courantes ;
  • faire appel aux outils et aux ressources du Centre antipoison du Québec ;
  • administrer un antidote au besoin ;
  • assurer le suivi approprié des paramètres cliniques et biologiques.

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • soupçonner un délirium à la suite de son évaluation clinique ; 
  • développer une approche structurée afin d’en déterminer l'origine ;
  • traiter les manifestations cliniques du délirium par des
  • interventions pharmacologiques et non pharmacologiques ;
  • appliquer les mesures de prévention du délirium ;
  • informer le patient et ses proches du pronostic.

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • reconnaître l’insuffisance respiratoire chez le patient dyspnéique qui se présente à l’urgence ;
  • développer une approche structurée afin d’en déterminer la cause ;
  • assurer l’oxygénation et l’assistance ventilatoire appropriées ;
  • amorcer le traitement adapté au diagnostic probable ;
  • assurer la stabilité de l'état du patient jusqu’à sa prise en charge.

Le vendredi 12 mars

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • repérer le patient qui doit être hospitalisé ; 
  • corriger les besoins d’oxygénation et reconnaître les besoins de ventilation ;
  • procéder à une intubation sûre ;
  • discuter des traitements émergents.

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • décrire correctement les lésions cutanées ;
  • diagnostiquer les affections cutanées les plus fréquentes à l’urgence ;
  • offrir un traitement s'il y a lieu ; 
  • reconnaître les affections cutanées qui nécessitent une prise en charge urgente en dermatologie.

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • diagnostiquer la cellulite et l’abcès ;
  • dépister les « imposteurs » ;
  • soupçonner une fasciite nécrosante, un syndrome du choc toxique et une gangrène gazeuse ;
  • prescrire le traitement approprié (antibiotique par voie orale ou intraveineuse, le drainage, etc.).

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • diagnostiquer et traiter la cellulite périorbitale et l’abcès périamygdalien ; 
  • soupçonner une épiglottite et en assurer la prise en charge ;
  • intervenir chez le patient qui présente une épistaxis massive.

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • se familiariser avec les techniques d’examen ophtalmique à l’urgence ; 
  • diagnostiquer les principales urgences ophtalmiques non traumatique ;
  • traiter adéquatement le patient et l'orienter en spécialité au besoin.

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • énumérer les indices de perforation oculaire ;
  • traiter les corps étrangers et les abrasions de la cornée ;
  • repérer un hyphéma lors d’un traumatisme oculaire ;
  • orienter en spécialité en temps opportun les patients ayant subi un traumatisme des paupières.

À la fin de cette séance, le participant pourra :

  • prescrire les analyses essentielles ;
  • déterminer la cause probable de l’hyponatrémie ;
  • amorcer un traitement et en assurer le suivi ;
  • prévenir une montée trop rapide de la natrémie.

À la fin de cette présentation, le participant pourra :

  • apprécier les principales causes de poursuites médicales à l’urgence ;
  • adopter une éthique de travail réduisant les risques de poursuite ;
  • observer les règles en vigueur quant à la divulgation au patient des incidents le concernant ;
  • optimiser sa tenue de dossier du point de vue médico-légal.

Des situations hors de notre contrôle peuvent parfois nous obliger à modifier l’horaire sans préavis.

SERONT PRÉSENTS AVEC UN KIOSQUE

CNESST   |   Conseil et Investissement Fonds FMOQ inc.
Medline-Dufort et Lavigne   |   Somabec