Horaire des conférences
Le jeudi 19 avril

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître les causes de perte d’audition subite et en faire la prise en charge ;
  • trouver les causes d’épistaxis et amorcer rapidement un traitement ;
  • repérer les signes et les symptômes de l’épiglottite et prendre le patient en charge rapidement.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître les causes d’une perte de vision subite d’origine ophtalmique et faire la prise en charge rapidement ;
  • diagnostiquer le glaucome aigu et prescrire l’évaluation et le traitement ;
  • reconnaître rapidement la kératite herpétique et instaurer un traitement ;
  • déterminer l’approche thérapeutique idéale des abrasions cornéennes selon leurs caractéristiques et en faire le suivi.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • énumérer les problèmes médicolégaux les plus fréquents dans la pratique de la médecine d’urgence ;
  • discuter de l’importance de la documentation au dossier médical ;
  • décrire deux stratégies pour réduire son risque médicolégal et améliorer la sécurité des patients dans sa pratique.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • repérer les patients ayant subi un traumatisme craniocérébral léger ;
  • déterminer quels patients nécessitent une tomodensitométrie cérébrale ;
  • prescrire un protocole de retour aux activités sportives aux patients ayant subi un traumatisme craniocérébral.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :  

  • définir le terme BRUE par rapport au terme ALTE ;
  • proposer un plan d’évaluation ciblé pour le BRUE et pour les malaises graves du nourrisson ;
  • reconnaître le contexte clinique où une oxymétrie est nécessaire.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • prescrire le bon isolement pour les patients ayant reçu une chimiothérapie ;
  • reconnaître les principales causes de fièvre chez les patients sous chimiothérapie ;
  • procéder à l’évaluation paraclinique de la fièvre chez les patients sous chimiothérapie ;
  • traiter la fièvre chez les patients immunodéprimés.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • énumérer le spectre des infections des tissus mous ;
  • expliquer les raisons qui sous-tendent le choix du traitement empirique des infections des tissus mous ;
  • reconnaître les spécificités de l’antibiothérapie par voie intraveineuse à domicile.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • reconnaître les symptômes permettant de déterminer la gravité de l’état respiratoire d’un enfant présentant une bronchiolite virale ;
  • maîtriser les dernières données sur la prise en charge et le traitement de la bronchiolite virale ;
  • déterminer quels enfants ont besoin d’un avis spécialisé.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • définir le terme BRUE par rapport au terme ALTE ;
  • proposer un plan d’évaluation ciblé pour le BRUE et pour les malaises graves du nourrisson ;
  • reconnaître le contexte clinique où une oxymétrie est nécessaire.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • prescrire le bon isolement pour les patients ayant reçu une chimiothérapie ;
  • reconnaître les principales causes de fièvre chez les patients sous chimiothérapie ;
  • procéder à l’évaluation paraclinique de la fièvre chez les patients sous chimiothérapie ;
  • traiter la fièvre chez les patients immunodéprimés.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • énumérer le spectre des infections des tissus mous ;
  • expliquer les raisons qui sous-tendent le choix du traitement empirique des infections des tissus mous ;
  • reconnaître les spécificités de l’antibiothérapie par voie intraveineuse à domicile.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • reconnaître les symptômes permettant de déterminer la gravité de l’état respiratoire d’un enfant présentant une bronchiolite virale ;
  • maîtriser les dernières données sur la prise en charge et le traitement de la bronchiolite virale ;
  • déterminer quels enfants ont besoin d’un avis spécialisé.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître quels enfants fiévreux nécessitent une évaluation paraclinique ;
  • déterminer chez quels enfants fiévreux un traitement empirique est justifié ;
  • repérer les enfants fiévreux devant être orientés vers un suivi spécialisé.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître et différencier diverses maladies selon leurs manifestations cutanées ;
  • maîtriser la prise en charge initiale de ses différentes maladies.

Le vendredi 20 avril

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • évaluer un patient se présentant avec un engourdissement ;
  • différencier engourdissements et paresthésies ;
  • classifier les types de paresthésies selon l’emplacement de l’atteinte neurologique ;
  • établir un diagnostic différentiel ;
  • reconnaître les critères nécessitant une prise en charge rapide ;
  • proposer un traitement et un suivi.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître les symptômes d’un accident ischémique transitoire ;
  • évaluer dans les délais appropriés un accident ischémique transitoire ;
  • optimiser le traitement des accidents ischémiques transitoires.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître les symptômes d’un accident vasculaire cérébral ;
  • évaluer dans les délais appropriés un accident vasculaire cérébral ;
  • traiter de façon optimale les accidents vasculaires cérébraux ;
  • énumérer les critères de thrombolyse et de thrombectomie en présence d’un accident vasculaire cérébral.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître les différents toxidromes ;
  • décrire les principes liés à l’évaluation et à la prise en charge du patient intoxiqué ;
  • discuter des indications et de la nécessité de certains antidotes ;
  • éviter les pièges fréquents.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • déterminer la meilleure technique de réparation de plaies à l’urgence ;
  • choisir la technique d’anesthésie locorégionale la plus appropriée selon le siège anatomique et en tenant compte de l’âge du patient ;
  • utiliser judicieusement les différents matériels de sutures à sa disposition ;
  • décrire l’approche générale des plaies au visage et à la tête ;
  • décrire les principes de traitement des blessures au doigt et les indications d’onycectomie partielle et complète.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • diagnostiquer un infarctus du myocarde à l’urgence ;
  • traiter un syndrome coronarien aigue ;
  • sélectionner les patients qui nécessitent un transfert urgent en coronarographie et ceux qui bénéficieront plutôt d’une thrombolyse.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • repérer les patients en sepsis à l’urgence ;
  • reconnaître les patients ayant besoin de réanimation liquidienne et de vasopresseurs ;
  • instaurer les antibiotiques requis pour les différentes causes de sepsis.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • évaluer les principales morsures vues à l’urgence ;
  • reconnaître les patients chez qui on doit éviter de refermer les plaies ;
  • repérer les patients qui bénéficieront d’une antibioprophylaxie et des vaccins contre le tétanos et la rage.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • déterminer la meilleure technique de réparation de plaies à l’urgence ;
  • choisir la technique d’anesthésie locorégionale la plus appropriée selon le siège anatomique et en tenant compte de l’âge du patient ;
  • utiliser judicieusement les différents matériels de sutures à sa disposition ;
  • décrire l’approche générale des plaies au visage et à la tête ;
  • décrire les principes de traitement des blessures au doigt et les indications d’onycectomie partielle et complète.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • diagnostiquer un infarctus du myocarde à l’urgence ;
  • traiter un syndrome coronarien aigue ;
  • sélectionner les patients qui nécessitent un transfert urgent en coronarographie et ceux qui bénéficieront plutôt d’une thrombolyse.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • repérer les patients en sepsis à l’urgence ;
  • reconnaître les patients ayant besoin de réanimation liquidienne et de vasopresseurs ;
  • instaurer les antibiotiques requis pour les différentes causes de sepsis.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • évaluer les principales morsures vues à l’urgence ;
  • reconnaître les patients chez qui on doit éviter de refermer les plaies ;
  • repérer les patients qui bénéficieront d’une antibioprophylaxie et des vaccins contre le tétanos et la rage.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • nommer les régions où la prévalence de tiques infectées est importante ;
  • retirer une tique de façon sécuritaire ;
  • repérer les patients qui pourraient avoir besoin d’une antibioprophylaxie.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître les signes et les symptômes de la maladie de Lyme ;
  • utiliser les tests diagnostiques en fonction de leurs sensibilités et de leurs spécificités ;
  • traiter les patients atteints de la maladie de Lyme en fonction du stade de leur maladie ;
  • répondre aux nombreuses questions des patients sur la controverse par rapport au diagnostic de maladie de Lyme.

Des situations hors de notre contrôle peuvent parfois nous obliger à modifier l’horaire sans préavis.

SERONT PRÉSENTS AVEC UN KIOSQUE

CNESST   |   Conseil et Investissement Fonds FMOQ inc.   |   Dufort et Lavigne
MEDFAR Solutions Cliniques   |   Somabec   |   Omnimed
Association médicale canadienne   |   Logiciels INFO-DATA inc.